Conseils et Coaching pour bien se préparer à sa retraite ...

Publié le par Actualités du Coaching et des Ressources Humaines

Quand les mots s’en-mêlent .. 
"Etre à la re
traite : état d’une personne qui se retire des affaires, de la vie active, du monde". Prendre sa retraite... S’agit d’opérer un repli ? De se retirer ? D’où ? De quoi ? Pour aller où, pour quoi faire


Avec raison nous pouvons penser qu’il s’agit de se retirer de la vie professionnelle après avoir accompli son temps, de laisser la place aux autres, aux plus jeunes ... Si les mots et le langage reflètent notre façon de penser et de concevoir le monde peut être est- il temps alors de trouver un autre mot, une autre expression ?

 

Pour certains d’entre nous,  le mot retraite est synonyme de libération après une vie professionnelle bien remplie ; il est temps de passer à autre chose, de  prendre le temps de vivre autrement. Pour d’autres, la perte d’un statut social d’actif, la rupture entre un temps structuré et un temps déstructuré provoquent une angoisse pouvant aller jusqu’à une dépression. (de-pression : qui enlève de la pression).


Et si justement, nous parlions du Temps.

Tout au long de notre vie professionnelle, le temps a été un cadre, un espace. Il est nécessaire d’en inventer un autre. Le Temps s’accompagne du rythme, celui du lever et du coucher, des repas, des sorties, des échanges, de la convivialité, du partage, du transfert d’expérience...


Si nous parlions alors de nos Valeurs, de ce qui est important pour nous. C’est le moment de faire un point sur ces valeurs qui ont soutenu nos actions et alimenté notre motivation jusque là : quelle a été la place du travail dans notre vie ? 


C’est le moment du bilan
 : qu’avons-nous fait ? Que reste t’il à faire ? Qu’avons-nous appris ? Que désirons nous transmettre ? Faire un bilan de vie, c’est aussi réfléchir sur nous même, car nous sommes confronté ici à un passage qui, comme l’adolescence, s’accompagne d’une crise d’identité, de rôle, de statut.


Qui suis-je ,
quelle image ai-je maintenant de moi et les autres, quelle image ont-ils de moi désormais? Cette connaissance de soi permet de tirer avantage de son savoir être et de son savoir faire. Elle permet de renforcer l’estime de soi et la confiance en soi, de prendre conscience de sa valeur et de ses capacités, de son nouveau rôle à jouer (famille, Société ...), de son nouveau statut.


Loin de la fuite effrénée en avant pour occuper son temps, pour combattre la peur du vide et de l’inaction, peut être allons nous alors réévaluer certaines de nos croyances, de nos anciennes certitudes, nos vieux schémas, nos habitudes, afin de réadapter nos comportements ou peut être même en adopter de nouveaux plus appropriés à notre nouveau contexte ou cadre de vie.
 
 

 

Ce Passage, ce n’est pas rien. Nous sommes loin du repli, de la retraite, du camp retranché ou au contraire de l’hyper activité. Ce moment se prépare, et pris sous cet angle c’est une opportunité extraordinaire de nouvelle vie, de changement de cadre.


Se préparer, c'est pouvoir faire le deuil de notre ancienne activité. Comme une initiation, passer le seuil de la porte et entamer un nouveau voyage, écrire un nouveau chapitre. 
Si ma vie était un livre, comment écrirais-je ce nouveau chapitre, que contiendrait il ?


C’est l’espoir de concrétiser un nouveau projet de vie et de transmettre car la vie est mouvement, c’est une spirale qui nous emmène toujours plus  haut, vers plus de sagesse, de compréhension, de compassion, pour devenir témoins et porteurs d’espoir pour les générations à venir.  A condition que nous le voulions.


Se faire accompagner lors de cette transition : http://www.cj-coach.com/
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article